De février à mars, les vikings débarquent dans vos restaurants scolaires


Les vikings sautent de leurs drakkars et viennent investir nos restaurants scolaires.

Nous connaissons les vikings pour leur mauvaise réputation, ce que nous connaissons moins bien est la façon dont ils se nourrissent, car l’époque (le moyen-âge) et les conditions climatiques (Ils viennent de Norvège, Suède, Danemark) ne leur sont pas favorables. C’est un petit aperçu que nous allons faire découvrir à vos enfants pendant cette animation « Vikings ».

Mais qui sont réellement les vikings ?

Viking à moustache

Des pillards sanguinaires pas seulement, ce sont aussi de très bons navigateurs, des explorateurs hors pairs (ils sont allés jusqu’à Byzance, mais aussi en Amérique du nord), des artisans très doués notamment dans le travail du bois (ils savent construire des bateaux solides et rapides) des métaux (leurs forgerons sont très réputés pour la beauté et la robustesse de leurs armes).

 

Ce que nous connaissons moins chez les vikings c’est leur gastronomie, enfin la manière dont ils se nourrissent !

Au moyen âge, l’époque des vikings, les habitudes alimentaires sont différentes.

La journée est composée de deux repas :

  • Le « Dogurdr », premier repas de la journée vers 9h00, c’est le repas le plus important de la journée et aussi le plus consistant.
  • Le « Nattverdr », deuxième et dernier repas qui correspond à notre souper vers 21h00.

Quelques collations entre chaque repas mais rien de bien réglé.

Qu’est ce qui compose la base de leurs repas ?

Des céréales préparées sous forme de porridge « Gröt » accompagné de pain croustillant « Knackebrod » composé d’orge sur lequel on étale du beurre salé (pour la conservation).

Le plat principal est constitué le plus souvent de poisson (hareng, morue, poissons plats, mais aussi saumon, esturgeon ainsi que des coquillages huitres ou moules et des crevettes) séché, salé ou fumé puis cuit à l’eau ou parfois grillé, consommé avec des pois, des fèves, du chou, des raves de toutes sortes, des oignons, des endives, des carottes, des panais, du céleri, des navets, des épinards, des radis.Ils mangent aussi des poireaux, de la betterave, de l’angélique et des champignons.

Viande fumée pour conservation repas vikingLa viande est plus rare, cela peut être du boeuf ou de la vache (qui sert comme animal de trait ou pour son lait), du veau, du mouton ou de l’agneau (qui sert aussi pour sa laine), de la chèvre (qui sert pour son lait), de la volaille (canard, poule ou oeufs), du porc (certains vikings en font l’élevage) elle est conservée soit séchée, salée, fumée ou dans la saumure.

Pour parfumer tous ces plats, les vikings ont des épices et des herbes (qu’ils cueillent ou importent) de l’aneth, des baies de genévrier, des graines de pavot, de la moutarde, du raifort, du fenouil, de la coriandre et bien d’autres.

Les laitages sont très variés, le plus populaire reste  le « Skyr » sorte de lait caillé dont les vikings raffolent. Il y a aussi le « Syra » notre petit lait qui est avec l’eau, la boisson la plus courante. Le  fromage fait aussi parti du repas viking il est le plus souvent fabriqué à base de lait de chèvre pressé à la forme.

Les fruits sont présents, mais on imagine bien qu’à cause du froid et du manque d’ensoleillement, il n’y a pas une grande variété. Il y a des pommes, des baies (mûres, framboises, fraises des bois, baies de sorbier…), des noisettes et des noix.

En ce qui concerne la boisson, les vikings font du jus ou du vin de fruits ou de baies, de la bière « Björr » ou « Öl » (de malt et d’orge) et de l’hydromel « Mjöor » la boisson sacrée par excellence. Ils leur arrivent aussi d’importer du vin (de France par exemple) en échange de fourrure, d’ambre, de bois précieux et d’esclaves.

Voilà vous en savez un peu plus sur les vikings et sur leurs habitudes alimentaires, mais vous ne savez toujours pas ce que vont manger vos enfants  lors de cette animation « Vikings ».

Repas viking assiette couteaux pommes oignons

Pour s’imprégner des repas vikings, nous avons fait des plats à base de poisson, de racines et/ou de baies.

En entrée il y aura par exemple de la soupe de poisson, de la soupe verte (épinards, poireaux, persil), de la terrine de saumon fumé aux épinards….

En plat principal, ils dégusteront un crumble de saumon, un ragoût de veau ou de poulet aux herbes, des boulettes de viandes « maison » accompagnées de racines glacées (navets, carottes, chou blanc, poireaux) au miel, de pomme de terre Hasselback.

Et en dessert, un gâteau moelleux aux pommes, des tartes, muffins, clafoutis, pancakes ou fromage blanc aux fruits rouges.

Connectez-vous sur « l’espace restaurant » de votre enfant et indiquez le mot de passe (toujours en majuscule), vous trouverez l’affiche concernant cette animation avec le menu et la date de cette dernière.

Donc farvel (au revoir en danois) et Nyd dit måltid (bon appétit toujours en danois).