Et si de janvier à mars, dans vos restaurants d’entreprise, vous veniez découvrir l’Auvergne ?


Montagne du Puy de Dome

Un cadre verdoyant, reposant avec une histoire et une gastronomie riche, voilà ce qu’est l’Auvergne.

Nous allons vous faire découvrir l’Auvergne et sa gastronomie. Nous ferrons un zoom sur un des plats emblématiques de cette région l’aligot et l’origine de cette recette.

Un peu d’histoire.

Volcans d'Auvergne Puy de Dome

Le nom de l’Auvergne vient des « Arverne » qui signifie « ceux qui sont supérieurs »  c’est un des peuples les plus puissants de la Gaulois (de l’an -121 à Jules César) avec son très célèbre chef guerrier « Vercingétorix ». A partir de cette époque l’Auvergne a vu passer beaucoup de personnages célèbres  et à toutes les époques. Des membres du clergé (Urbain II), des militaires (Lafayette), des scientifiques (Blaise Pascal, Emile Duclaux) des politiciens (Paul Doumer, Alexandre Varenne, Georges Pompidou, Valery Giscard d’Estaing) mais aussi beaucoup d’autres comme Fernand Reynaud ou Jean-Louis Murat.

Mais ce qui nous intéresse surtout c’est le patrimoine culinaire.

Vaches Salers pré Auvergne Viande fromageL’Auvergne est un département riche pour ses ressources. Par exemple, les vaches Salers connues pour leur viande mais aussi pour leur lait avec lequel on fait de très bons fromages.

Les fromages en Auvergne sont très nombreux et 5 d’entre eux ont le label AOP « Appellation d’Origine Protégée » le Cantal, le Bleu d’Auvergne, le Saint-Nectaire, la fourme d’Ambert, le Salers. Il y a aussi les célèbres « Lentilles du Puy » qui elles aussi sont AOP. Ceci n’est qu’un aperçu des ressources de cette région.

 Quand on parle de plat Auvergnat on pense Aligot !

Mais qu’est-ce que l’Aligot et quel est son origine ?

Aligot d'Auvergne plat constitué de pommes de terre de crème et de tome fraiche Ce sont les moines de l’Aubrac qui servaient cette soupe composée de pain et de tome fraiche mouillée dans un bouillon, aux pèlerins qui empruntaient le chemin de Saint Jacques de Compostelle, et qui demandaient quelque chose pour manger, en latin « ali quod » d’où son nom.

Ce n’est qu’au 19ème siècle, qu’à cause d’une mauvaise récolte de blé, les pommes de terre vont remplacer le pain et devenir l’ingrédient principal de la recette.

Donc aujourd’hui, l’aligot est une préparation à base de pommes de terre, de crème et de tomme fraiche et d’huile de coude.

N’oubliez pas de vous rendre dans l’espace « votre restaurant » entrer votre mot de passe (toujours en majuscule) pour venir découvrir la date et le menu dans votre restaurant.

Source :  750 gr recette aligot en vidéo sur You tube